mercredi 19 décembre 2018

Le dossier Météore (Benjamin Faucon)

Benjamin Faucon. – Le dossier Météore. – Varennes : Éditions AdA, 2018. 272 pages.
 


Thriller

 
 
 
 

Résumé : Matt Roy regarda une dernière fois la revue d’astronomie qui traînait sur le comptoir de son magasin. Ses yeux fixèrent la photographie de la nova observée le 19 mars et un large sourire apparut sur son visage. Cette étoile serait le sujet parfait pour son canular ! Au même moment à New York, Robert Owens, directeur des Affaires particulières de la CIA, rangeait un dossier dans le tiroir de son bureau sans se douter qu’un plaisantin se préparait à en dévoiler le contenu.

Du bureau présidentiel aux observatoires universitaires, en passant par une banale petite animalerie, les destins de plusieurs individus se trouvent irrémédiablement bouleversés par la découverte d’une vérité que l’être humain s’efforçait de cacher depuis plus de cinquante ans.

Commentaires : Le moins qu’on puisse dire, Le dossier Météore est un récit rythmé du début à la fin. Benjamin Faucon, diplômé en histoire de l’art de l’Université Bordeaux Montaigne et résident de la Montérégie dans la région de Montréal, n’en est pas à ses premières armes. Ce thriller est son quinzième opus entre Romans à suspense et Romans fantastiques. La trentaine de chapitres qui composent le récit sont autant de séquences cinématographiques toutes aussi enlevées les unes que les autres. Et que dire de tous ces meurtres en lien avec un dossier qui importune le NYPD, la CIA jusqu’au président des États-Unis.

Le dossier Météore est une réédition d’une version publiée initialement en autoédition en 2012 et intitulée Nova 19-3. En 2018, l’auteur nous offre le choix de deux finales : celle qu’il avait d’abord imaginée six ans plus tôt et celle qu’il a réécrite. C’est cette dernière que je préfère. Plus réaliste, moins « science-fiction ». À vous de juger.

Benjamin Faucon nous offre un thriller divertissant et efficace. Avec une écriture fluide qui rend l’ouvrage abordable à tout type de clientèle intéressée par ce genre de littérature. Les amateurs de complots, de scènes de poursuite et d’affrontements armés à la sauce hollywoodienne seront bien servis.  

Cote :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire