dimanche 13 septembre 2020

Formation d’élite (Lee Child)

Lee Child. – Formation d’élite. – Paris : Calmann-Lévy, 2019. – 427 pages.

 



Thriller

 







Résumé :


1996. Jack Reacher fait encore partie de l’armée. Revenu d’une mission où il a exécuté deux criminels de guerre en Bosnie, il est décoré. Mais, aussi étonnant que cela paraisse, il est aussi renvoyé à l’école avec deux autres agents tout aussi brillants et décorés que lui. Pourquoi ? Il se le demande encore lorsqu’il apprend qu’une cellule djihadiste dormante basée à Hambourg et infiltrée par la CIA vient d’entendre parler d’un traître américain. Cet homme aurait quelque chose à vendre à des terroristes islamistes… et, potentiellement, à d’autres individus tout aussi dangereux, mais d’un genre différent. Le tout pour la coquette somme de cent millions de dollars.

Reacher se voit ainsi confier la tâche de retrouver cet homme, de chercher à savoir ce qu’il est prêt à vendre à ce prix et, naturellement, de faire tout ce qu’il faut pour l’arrêter. Car, si personne ne paie, les conséquences seront absolument catastrophiques…

 

 

Commentaires :

 

J’ai été un peu déçu par ce nouveau roman de Lee Child mettant en vedette son personnage fétiche Jack Reacher. Bien sûr, on retrouve le même militaire capable de maîtriser 3 combattants armés en moins de 6 secondes. Mais, cette fois-ci, l’homme se surpasse en mettant à profit un don incroyable de tirer des conclusions et d’orienter son action dans un contexte aux mille alternatives. J’exagère à peine.

 

L’action est lente dans Formation d’élite. Une centaine de pages auraient pu être éliminées, ce qui aurait certainement contribué à rythmer le récit. Et tout déboule un peu vite en finale.

 

Par contre, je dois avouer avoir découvert une réalité de la guerre froide que probablement plusieurs lecteurs apprécieront. Il est toujours intéressant de situer une fiction au cœur de faits historiques. Ce qui fournit des éléments de crédibilité à un récit imaginaire. Je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir.

 

Votre évaluation sera peut-être moins sévère que la mienne. À vous d’en juger et de vous laisser convaincre dans cette nouvelle enquête de Jack Reacher personnifié bizarrement au cinéma par Tom Cruise.

 

 

Originalité/Choix du sujet :
*****
Qualité littéraire :
****
Intrigue :
***
Psychologie des personnages :
****
Intérêt/Émotion ressentie :
***
Appréciation générale :
***