jeudi 19 décembre 2019

J'ai tué Kennedy (Manuel Vásquez Montalbán)

Heureusement que Manuel Vásquez Montalbán a mis de côté les « ellipses et les délires » dans la rédaction de ce pseudo polar des aventures de son détective privé Pepe Carvalho ! Je n’ai rien compris à cette pseudo enquête qui, heureusement, est disponible à peu de frais en Points. En fait, la note de l’auteur en page préliminaire résume l’œuvre :

« Les personnages historiques qui apparaissent dans ce roman sont volontairement falsifiés et n’ont d’existence que dans les photographies et dans les images qu’en conne la culture de masse. Les rapports qu’ils ont entre eux ne sont jamais ni humain ni vrais. Qu’il me soit permis de rejeter sur leurs programmateurs la responsabilité de toute exagération déformante. »

Amateurs de science-fiction échevelée, quasi hystérique, à vous de vous faire une tête !



Originalité/Choix du sujet :

Qualité littéraire :

Intrigue :

Psychologie des personnages :

Intérêt/Émotion ressentie :

Appréciation générale :