mercredi 13 février 2019

Nuit d’ô rage (Odile Marteau Guernion)

Odile Marteau Guernion. – Nuit d’ô rage. – Dieppe : Esenal Éditions, 2018. 150 pages.

 

 
Roman noir

 

 

Résumé : Une locataire énigmatique et si séduisante qui bouscule, déstabilise la narratrice dans ses convictions. Ce qu’elle avait cru jusqu’alors s’écroule, se désagrège au contact de cette jeune Katia au passé chaotique et sulfureux.

Deux chemins contraires, deux femmes Marie-Noëlle et Katia, deux personnages aux caractères opposés qui ont besoin de façon différente l’une de l’autre. Après la disparition de Katia, mue par un désir irrépressible de comprendre, Marie-Noëlle entame un voyage vers le passé de celle-ci.

Commentaires : Voici un roman que je qualifierais de noir qui a principalement pour cadre la campagne havraise. Le sixième opus de Odile Marteau Guernion qui se spécialise dans les polars et les romans à suspense. Nuit d’ô rage, avec une graphie qui, de prime abord intrigue entre à sa façon dans cette dernière catégorie, avec son côté sombre.

Dès le départ, la narratrice se présente et annonce presque le drame qui s’ensuivra, en parallèle avec celui qui influencera les événements subséquents. Histoire de deux vies parallèles dont le point d’union viendra bouleverser une vie. Un orage, et le récit plonge le lecteur dans l’imprévu quasi prévisible. Jusqu'au dénouement, à la chute finale impossible à imaginer.

Malgré quelques coquilles au passage, le style de l’auteur – de la narratrice – nous entraîne dans un drame contemporain intéressant qui prend sa source à l’aube de l’an 2000.

Odile Marteau Guernion, une auteure à découvrir de ce côté-ci de l’Atlantique.  

Ce que j’ai aimé : L’originalité de l’histoire.

Ce que j’ai moins aimé : -

Cote :

1 commentaire: