dimanche 14 juin 2020

Les chars meurent aussi (Marie-Renée Lavoie)

Marie-Renée Lavoie. – Les chars meurent aussi. – Montréal : XYZ, 2018. – 244 pages.

 

Roman

 

 
 
 
Résumé :

Si elle tient de son père quelques notions de mécanique, c’est à sa mère que Laurie doit son goût immodéré pour la lecture ; de la petite Cindy, cette gamine amochée par la vie qu’elle a prise sous son aile, elle a reçu des poux, mais pas que ça. Autour de la jeune femme, le monde change et les grandes assurances s’effritent, mais une chose demeure : c’est auprès des siens qu’on trouve la force de se retrousser les manches et de sourire.

Commentaires :

Un joli petit roman plein d’humour et tendresse dont l’action se déroule au cours des années 90 en grande partie dans le quartier Limoilou et ses environs. La vie quotidienne d’une brochette de personnages bien campés. Un récit humaniste et des dialogues truculents dans une langue bien sentie. Un portrait réaliste de la société ouvrière de l’époque.

Agréable lecture de cette fiction qui a été choisi pour la première édition québécoise du projet Une ville, un livre sélectionné par les libraires et les bibliothécaires de Québec. Excellent choix mettant en valeur un auteur de la ville de Québec qui devait « avoir été publié dans les trois dernières années et se démarquer par sa qualité littéraire ainsi que par son côté rassembleur et porteur ». 

Une belle lecture d’été.
 

Originalité/Choix du sujet :
*****
Qualité littéraire :
*****
Intrigue :
****
Psychologie des personnages :
*****
Intérêt/Émotion ressentie :
*****
Appréciation générale :
****