mardi 30 juin 2020

Au royaume des aveugles (Louise Penny)


Louise Penny. – Au royaume des aveugles. – Montréal : Flammarion Québec, 2019. – 444 pages.



Genre : Polar






Résumé :

Convoqué dans une vieille ferme abandonnée, Armand Gamache apprend qu’une parfaite inconnue l’a choisi comme exécuteur testamentaire avec Myrna Landers, la libraire de Three Pines, et Benedict Pouliot, un jeune entrepreneur. Intrigués, tous trois acceptent ce rôle et découvrent des clauses tellement insolites qu’ils doutent de la santé mentale de la défunte. À moins qu’elle ne soit, au contraire, particulièrement lucide et consciente du danger qui pèse sur ses héritiers.

Telle est l’intuition de Gamache qui se méfie davantage des évidences depuis que, sur un autre front, il a sacrifié sa carrière pour lutter contre le narcotrafic. En voulant piéger les cartels, n’a-t-il pas libéré dans les rues de Montréal le pire opiacé qui soit ? En recrutant l’insaisissable Amelia Choquet, n’a-t-il pas introduit l’ennemi dans les rangs de la police ?

Pour faire la lumière sur ces deux affaires, l’ancien chef de la Sûreté du Québec n’a d’autre choix que de se lancer dans une course contre la montre et contre la mort.

Commentaires :

Une autre enquête d’Armand Gamache qui nous ramène dans le village imaginaire de Three Pines dans une vallée perdue des Cantons de l’Est. Au sein d’une petite communauté réduite à quelques personnages récurrents tous aussi attachants les uns que les autres. L’univers imaginaire de Louise Penny qui se traduit par un récit entraînant.

Quelques invraisemblances et certaines descriptions de la mentalité québécoise qui fait parfois sourciller.

À voir évoluer Gamache, on finit par se demander si l’auteure en fera pas un jour un personnage politique, un ministre de la justice, pourquoi pas un premier ministre !

Un polar d’ambiance – on a froid avec les protagonistes, on salive et on hume les arômes des plats cuisinés partagés – d’humanité, confortant dans lequel on discute, on baratine, on palabre…

Originalité/Choix du sujet :
*****
Qualité littéraire :
*****
Intrigue :
****
Psychologie des personnages :
*****
Intérêt/Émotion ressentie :
****
Appréciation générale :
****