mardi 26 mai 2020

ADN (Yrsa Sigurdðardόttir)

Yrsa Sigurðardόttir. – ADN. – Arles : Actes Sud, 2018. – 524 pages.

 

Polar

 

Résumé : On vient de retrouver à son domicile le corps d’Elísa Bjarnadóttir, la tête entourée de gros scotch, exécutée de la façon la plus sordide. L’agonie a dû être atroce. Sa fille de sept ans a tout vu, cachée sous le lit de sa mère, mais la petite se mure dans le silence. Espérant l’en faire sortir, l’officier chargé de l’enquête se tourne alors vers une psychologue pour enfants. C’est sa seule chance de remonter jusqu’au meurtrier. Ce dernier n’a pas laissé de trace, juste une incompréhensible suite de nombres griffonnée sur les lieux du crime. 

Alors que les experts de la police tentent de la déchiffrer, un étudiant asocial passionné de cibi reçoit à son tour d’étranges messages sur son poste à ondes courtes. Que cherche-t-on à lui dire ? Sans le savoir, il va se retrouver mêlé à l’une des séries de meurtres les plus terrifiantes qu’ait connues l’Islande. 
 

Commentaires : Voici un polar islandais à la fois touffu qui nous livre une quantité impressionnante d’information pour tenter de dénouer cette intrigue farcie de meurtres tout aussi sordide les uns que les autres. Définitivement, ce meurtrier a un dégoût tel de l’hémoglobine pour sélectionner un attirail létal aussi original.  

Une enquête qui s’embrouille à partir de prémisses relatives à ces trois enfants abandonnés qui doivent être adoptés qu’on peine à associer au déroulement de l’action. Dans cette atmosphère glauque le lecteur ne peut faire autrement que s’interroger sur la motivation de cette séquence d’assassinats. Et qui peut bien en être l’auteur ? À une centaine de pages de la finale, j’ai eu un doute qui s’est avéré. Belle trouvaille de l’auteur que ces messages codés plutôt intrigants.  

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé cette intrigue bien ficelée malgré certaines longueurs affectant le rythme du récit que j’avoue avoir lues parfois en diagonale. Une belle découverte d’une romancière qu’on qualifie de reine du polar islandais.
 

Originalité/Choix du sujet :
*****
Qualité littéraire :
*****
Intrigue :
****
Psychologie des personnages :
****
Intérêt/Émotion ressentie :
***
Appréciation générale :
****