dimanche 26 avril 2020

Une erreur de parcours (Denis Robert/Franck Biancarelli)

Denis Robert et Franck Biancarelli. – Une erreur de parcours. – Paris : Dargaud, 2019. – 156 pages.

 

Polar - BD

 

Résumé : Dans une ville de l'Est de la France, Sylvestre Ruppert-Levansky, un président de cours d'assises entame son dernier procès, là où justement il a démarré sa carrière. Tout lui rappelle Rachel son premier amour et surtout Mathilde, une serial killeuse manipulatrice et diabolique. Le vieux juge a une réputations sans tâche. On le dit tolérant et juste. Mais un policier surgi de ce passé demande à le voir. Tout n'est peut-être pas aussi limpide que le veut la légende de Sylvestre le si bon président...

Commentaires : Un polar en bande dessinée : pourquoi pas ! Une découverte pour moi de Denis Robert,  journaliste et écrivain français originaire de Moyeuvre-Grande en Moselle, auteur de ce genre littéraire, mais aussi de romans, d’essais, de documentaires et de livre d’art. Dans un polar judiciaire, le lecteur est confronté à deux histoires de meurtres mises au jour en parallèle, dont une inspirée d’une affaire célèbre en France, inconnue au Québec impliquant une criminelle française, Simone Weber condamnée en 1991 à une peine de vingt ans de réclusion pour le meurtre de son ancien amant. Et la deuxième, une erreur de parcours du protagoniste, un juriste promis à une brillante carrière.

Un scénario tissé serré avec de nombreux retours en arrière, des personnages manipulateurs aux traits psychologiques marquants, des crimes presque parfaits, des dialogues très crédibles, une réalisation graphique remarquable et une écriture efficace, parfois angoissante, qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Tout à fait d’accord avec l’appréciation du portail BDGEST : « Pour les amateurs de bons polars et de personnages torturés, passer à côté de ce thriller judiciaire constituerait une grosse "erreur de parcours" ».
 

Originalité/Choix du sujet :
*****
Qualité littéraire :
****
Intrigue :
****
Psychologie des personnages :
*****
Intérêt/Émotion ressentie :
***
Appréciation générale :
****