Un mensonge de trop (Éric Chassé)

Éric Chassé. – Un mensonge de trop. – Lieu : Édition, Année. – 999 pages.

 



Thriller

 

 




Résumé :

Samedi, 14 heures. Lorsque Mathis se réveille dans sa voiture, il ne comprend rien. Qu’est-ce qu’il fait là?

Peu à peu, quelques souvenirs flous se faufilent dans la mémoire de l’enseignant de troisième secondaire. Un verre, la veille. L’inconnu qui lui a offert à boire. Aurait-il été drogué?

De retour chez lui, il retrouve son portefeuille dans la boîte aux lettres. Le contenu en semble intact, mais on l’a accompagné d’une note: C’est parti.

Mathis comprend que quelqu’un, quelque part, sait tout de sa vie privée. Tout. Une vidéo explicite où il tient la vedette a été dérobée de son ordinateur et sera diffusée à tous ses contacts, dont ses élèves, s’il n’accepte pas les conditions d’un odieux chantage. Et ce n’est que la pointe de l’iceberg...

Une course folle, des événements terribles, une vie qui déraille, un cauchemar inimaginable:

 

 

Commentaires :

 

Quel plaisir de découvrir sur le tard un auteur québécois tel que Éric Chassé ! Son troisième roman, Un mensonge de trop, un « tourne page », m’a tenu en haleine du début à la fin. Avec une progression du suspense reposant sur un récit bien ficelé, truffé de détails qui s’emboîtent de chapitre en chapitre, tel un casse-tête bien imaginé par le ce thriller.

 

Tout est crédible dans ce scénario qui illustre à quel point un tel drame pourrait être vécu par quiconque dans la même situation que les trois protagonistes de ce cauchemar.

 

Écriture simple et efficace. Personnages bien campés. Un talent de raconteur indéniable qui précipite le lecteur au cœur de l’action. Un roman que j’ai dévoré en quelques heures, à bout de souffle lorsque j’ai tourné la dernière page.

 

Je limite volontairement mes commentaires de peur de vous dévoiler le moindre indice qui vous laisserait deviner la chute non conventionnelle dans le cas d’une histoire criminelle.

 

Donne le goût d’attaquer les deux opus précédents : La mort en vedette publié en 2016 et Ils étaient deux, en 2018.

 

 

Originalité/Choix du sujet :
*****
Qualité littéraire :
*****
Intrigue :
*****
Psychologie des personnages :
*****
Intérêt/Émotion ressentie :
*****
Appréciation générale :
*****