lundi 17 février 2020

Les impliqués (Zygmunt Miloszewski)

Zygmunt Miloszewski. – Les impliqués. – Paris : Mirobole Éditions, 2013. – 473 pages.

 

Polar

 

Résumé : Un dimanche matin, au milieu d'une session de thérapie collective organisée dans un ancien monastère de Varsovie, l'un des participants est retrouvé mort, une broche à rôtir plantée dans l’œil. L'affaire est prise en main par le procureur Teodore Szacki. Las de la routine bureaucratique et de son mariage sans relief, Sazcki ne sait même plus si son quotidien l'épuise ou l'ennuie. Il veut du changement, et cette affaire dépassera ses espérances. Cette méthode de la constellation familiale, par exemple, une psychothérapie peu conventionnelle basée sur les mises en scène... Son pouvoir semble effrayant. L'un des participants à cette session se serait-il laissé absorber par son rôle au point de commettre un meurtre ? Ou faut-il chercher plus loin, avant même la chute du communisme ?

Commentaires : Une incursion, pour moi, dans la littérature policière polonaise. Et un coup de cœur. Un polar très dense, une enquête qui n’en finit plus d’aboutir. Un roman très documenté tant du point de vue de la psychologie humaine qu’historique. Une enquête menée par un procureur dans la trentaine confronté à des principes d’éthique professionnelle et de fidélité conjugale. Un récit où l’humour corrosif de l’auteur se mêle à une critique sociale et politique de la Pologne d’aujourd’hui tributaire de l’influence soviétique d’hier. Une finale avec plus d’une chute tout aussi inattendue l’une que l’autre. À lire.


Originalité/Choix du sujet :
*****
Qualité littéraire :
*****
Intrigue :
*****
Psychologie des personnages :
*****
Intérêt/Émotion ressentie :
*****
Appréciation générale :
*****